Inscription newsletter

Fermer
Inscrivez ci-dessous votre e-mail pour recevoir notre newsletter

Désinscription newsletter

Fermer
Nous vous confirmons que vous avez bien été désabonné de la newsletter.
Accueil > Se déplacer aujourd'hui > Avions et bateaux

Bateaux et avions, nouvelles stars de la mobilité durable

Date de publication : 14/02/2013
Format : Vu sur le web
Sunpower credits: Reinhard_Schuldt (Brigitte Schuldt)
Les bateaux et les avions sont de grands consommateurs d’énergie. Mais l’utilisation du soleil, du vent et même des courants semble aujourd’hui répondre à cette demande. Des événements médiatiques et des compétitions le prouvent ! Petit aperçu.

André Borschberg, invité vedette de l’évènement NIDays


La prochaine édition du National Instruments Days aura lieu le 12 février prochain au CNIT de la Défense Paris. Il réunit des scientifiques, ingénieurs et enseignants pour discuter innovation. Le NIDays a lieu chaque année en Europe. L’invité vedette de cet événement sera André Borschberg, le pilote du fameux Solar Impulse. Rappelons que cet avion est capable de voler jour et nuit sans utiliser de carburant ! Ce miracle est rendu possible grâce aux panneaux solaires qui se trouvent sur son aile de 64 mètres. Le pilote assistera aux différentes expositions, travaux pratiques et explications techniques et il prendra la parole à la conférence plénière de l’après-midi. Le NIDays met en lumière les projets les plus innovants et leurs utilisateurs. Le Solar Impulse est certainement l’une des innovations qui suscitent le plus d’attentes pour cette année 2013 !

Un nouveau voyage pour le Planet Solar


Le Planet Solar partira en mars prochain du port de Marseille. Il servira à des biologistes marins qui souhaitent analyser les courants chauds du Gulf Stream, la mission s’appelle le « Deep Water Project ». Le Planet Solar, en plus d’être le plus grand bateau solaire du monde, est le seul à avoir fait le tour du monde. Son expérience semble être une bonne garantie pour ces chercheurs qui doivent intervenir le moins possible sur le milieu qu’ils étudient ! Les panneaux solaires représentent une surface de 537 m2 sur la plateforme du bateau. Son efficacité de conversion est de 19 % de l’énergie solaire qu’il reçoit et son moteur électrique lui permet d’atteindre la vitesse de 10km/h. S’il n’est pas très rapide, il est cependant extrêmement propre puisqu’il ne consomme aucun carburant et ne rejette pas de polluants !

Faire le Vendée Globe sur un bateau écolo


L’espagnol Javier Sanso a relevé le défi, il est entré dans la compétition du Vendée Globe avec un bateau fonctionnant uniquement avec des énergies renouvelables. Il a chaviré le 21 janvier à 22h25 au large de Madère mais il est le premier à avoir tenté l’expérience ! Le bateau nommé Acciona, utilisait des moteurs électriques à bord des monocoques de 18 mètres pour faire fonctionner les pilotes automatiques, les systèmes de balancement de quille, et les appareils de communication. Pour le faire avancer, le bateau était équipé de deux éoliennes de 350 watts de puissance, et de plaques solaires semi-flexibles de 12m2 intégrées sur la coque. Deux générateurs hydrodynamiques de 400 watts chacun servait aussi à faire avancer le bateau à partir de la force du courant. A l’échelle de la compétition, la consommation de fuel est réduite chaque année pour laisser la place aux énergies renouvelables !

Les voiles solaires, l’avenir de l’exploration spatiale


Le carburant limite les capacités et le champ d’action des vaisseaux spatiaux. Quand les vaisseaux n’ont plus de carburants dans leurs réserves, ils ne peuvent plus progresser et deviennent des astéroïdes à la dérive. Ce gâchis pourrait être résolu grâce à la mise en place des voiles solaires. A partir du principe d’une voile de bateau solaire, les vaisseaux spatiaux pourront bénéficier d’une source d’énergie illimitée ! La NASA projette donc d’envoyer dans l’espace une voile solaire de 1207 m2 pour 5microns d’épaisseur et 31 kg. Elle devrait être envoyée d’ici 2014 et parcourra 3 000 000 de kilomètres ! Ce projet apporte une solution durable à la recherche spatiale et enthousiasme un grand nombre de chercheurs.
Donnez votre avis
1 2 3 4
Saisissez les caractères qui s'affichent dans l'image *
* Champs obligatoires
Les commentaires sont soumis à modération avant publication.