Inscription newsletter

Fermer
Inscrivez ci-dessous votre e-mail pour recevoir notre newsletter

Désinscription newsletter

Fermer
Nous vous confirmons que vous avez bien été désabonné de la newsletter.
Accueil > Se déplacer aujourd'hui > Véhicules électriques et hybrides

Rouler électrique : rouler moins cher ?

Rouler électrique : rouler moins cher ?

Cette semaine, les véhicules électriques vous permettent d’épargner, Autolib’ connaît un franc succès et le futur de la mobilité se dessine : notre revue de web fait le tour de l’actualité pour ne rien manquer des perspectives qui se dessinent pour les transports verts.

Le buzz de la semaine


La voiture électrique permettrait à son utilisateur d’économiser 1 200 dollars par an, c’est-à-dire un peu moins de 1 000€. C’est en tout cas ce qu’affirme une récente étude américaine de l’Union of Concerned Scientists. Si cette économie ne vient malheureusement pas contrebalancer le coût élevé des batteries, elle n’est cependant pas négligeable et devrait encourager les consommateurs à passer à l’électrique.


Autolib' tient ses promesses ! Morald Chibout, Directeur Général d'Autolib', a annoncé les premiers chiffres pour le service de voitures électriques lancé en décembre dernier. On compte 12 000 clients pour près de 4000 abonnements. Ces premiers chiffres permettentà la société de dessiner un profil type d'utilisateur et d'aller chercher d'autres clients. Pour rappel, l'objectif est d'atteindre les 80 000 abonnés d'ici sept ans.


Concevoir la route de la 5è génération. C’est le challenge qui ressort des résultats d’une enquête mené par l’IDRRIM (Institut des routes, des rues et des infrastructures pour la mobilité) en partenariat avec des associations d’ingénieurs territoriaux. À l’horizon 2050, de nouvelles perspectives s’ouvrent en matière d’urbanisme, de transports et de gouvernance. Les résultats complets de l’enquête devraient arriver courant avril, vous les retrouverez dans nos Ressources documentaires !



À pied ou à vélo


Le vélo électrique a de beaux jours devant lui. Selon une étude menée par Pike Research, le marché du vélo électrique connaîtra une croissance de 7,4% entre 2012 et 2018. On y apprend également que la Chine restera le principal acheteur de vélo électrique, loin devant l’Europe de l’Ouest.


À Lille, le système de vélos en libre-service V’Lille s’étend de plus en plus ! Un déploiement d’envergure s’effectue en ce moment dans la banlieue de la ville de Martine Aubry. Cette dernière affirme d’ailleurs sa volonté d’avoir la « deuxième flotte de vélos après Paris ». Depuis septembre, date de lancement, V’Lille compte 13 000 abonnés pour 1,4 million de locations.


Slate se penche cette semaine sur Walk Score, une start-up lancée en 2007 qui connaît un succès grandissant. Il s’agit d’établir la « marchabilité » d’un quartier. En entrant une adresse physique (aux USA), vous obtiendrez un score de 1 à 100 permettant de juger de l’éventail de services et de leur proximité dans le périmètre étudié. L’outil a été pris d’assaut par les agences immobilières, qui se basent entre autres sur ce score pour définir la qualité de vie dans les quartiers. Slate dresse les potentialités de l’outil, qui pourrait également servir dans un futur proche à arbitrer plus finement des décisions portant sur les infrastructures urbaines.



Autour du monde


Rome s’électrise cette semaine avec l’annonce par Enel et Acea d’un nouveau marché de 200 points de charge dans la capitale italienne. La dolce vita à portée de main pour tous les utilisateurs de voitures électriques puisque l’interopérabilité est garantie dans le cadre du projet E-Mobility Italy, l’un des plus grands projets mondiaux pour la mobilité électrique (plus d’infos sur le site de l’AVEM).


La charge sans fil démocratisée pour tous les véhicules électriques : une utopie ? Peut-être plus pour longtemps… En effet l’AVEM nous apprend que le Département de l’Énergie lance un appel à projet de 4 millions de dollars pour développer un système de charge sans fil et l’intégrer à un ou plusieurs prototypes destinés à évaluer les perspectives du marché pour cette technologie.


La Chine renforce sa conquête de l’électrique : le gouvernement vient en effet d’annoncer un nouveau plan de subventions visant à déployer jusqu’à 5 millions de véhicules sur les routes de l’Empire du Milieu dans les dix prochaines années. Tous les détails à retrouver sur CNET !

Donnez votre avis
1 2 3 4
Saisissez les caractères qui s'affichent dans l'image *
* Champs obligatoires
Les commentaires sont soumis à modération avant publication.